..." Car l'ingéniosité a été donnée aux humains pour comprendre, c'est à dire pour faire "... Giambattista Vico.

                               L’ostéopathie est une pratique manuelle et expérientielle, le savoir-faire s’acquiert essentiellement par la pratique.

                              Ainsi, nous proposons une formation axée sur :

            - L’argumentation, et sur des techniques raisonnées, fondées sur le niveau de preuve; démarche statistique désormais bien diffusée.

(Cf Joshua Cleland et Nikolai Bogduk.)

                            - Des techniques accessibles à tous grâce à l’entrainement.

                            - L’essentiel du contenu de la formation est tourné vers une pratique immédiatement utilisable au cabinet.

             - La démarche pédagogique utilisée s’inspire de la méthode de « La main à la pâte [1] ». Ainsi, il s'agirait de :

                            - Privilégier la construction des connaissances par l’exploration, l’expérimentation et la discussion. L’apprentissage ne se fera pas par des énoncés figés à mémoriser, mais par une pratique active, interrogative et expérimentale et par une construction collective.

                            - Proposer des situations permettant l’investigation raisonnée. Le formateur guide les participants sans faire à leur place. Il fait discuter les points de vue en accordant une grande attention à l’élaboration du raisonnement. Il fait énoncer des conclusions valides par rapport aux résultats expérimentaux obtenus.

                            - Permettre à la fois l’acquisition des connaissances, et l’acquisition des démarches (La pensée critique). Un temps suffisamment long sera consacré à chaque thème pour permettre la stabilisation des acquis.

                            - Démystifier la pratique ostéopathique, par une définition du champ d’application « matériel » des techniques manuelles.

Le geste manipulatif est accessible par l’entrainement à TOUS (sans être réservé à une élite dite “aux mains d’or”).

                - Plus concrètement :

                            -L’approche de chaque entité, structure, ou système se fait par une manipulation concrète, matérielle,

                            à l’aide de maquettes anatomiques, et par la pratique entre les participants.

                           -Les différentes techniques et manipulations, se font par une construction active guidée

                            (non seulement par imitation du formateur).

                           - Un support théorique sera présenté à l’abord de chaque région (Anatomie, Physiologie, Sémiologie)

                                   - Le nombre de participants, réduit, (15 participants) permet un suivi soutenu de l'enseignement.

                          -A tous les cours, l'enseignant sera aidé par un assistant confirmé.

[1] Georges Charpak: La main à la pâte: Il ne s’agit donc pas pour les participants de recevoir passivement un savoir magistral, mais au contraire, d’être les véritables acteurs de leur formation, réalisant les expériences qu’ils ont eux-mêmes imaginées, et discutant pour en comprendre l'apport. Ainsi, l’enseignement passe avant tout par l’action et la construction active des manipulations, mais également par l’erreur. Les participants progressent en interagissant avec ses camarades et en dialoguant avec de plus experts que lui, en le confrontant à d'autres points de vue et aux résultats expérimentaux pour en tester la pertinence et la validité. L’enseignant propose aux participants des situations permettant l’investigation raisonnée, il les guide sans faire à leur place, il fait discuter les points de vue en accordant une grande attention à l’élaboration du raisonnement. Argumentation raisonnée fondée sur des faits observables mesurables reproductibles, et non sur une pensée magique.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now